Vaincre le cancer

Génétique moléculaire des cancers : deux rapports sur la prise en charge personnalisée des patients

Posté le 16/01/2013

Tags : cancer, génétique moléculaire Génétique moléculaire des cancers : deux rapports sur la prise en charge personnalisée des patients


L’INCa publie la synthèse de l’activité des plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers en 2011 ainsi qu’un rapport sur l’accès aux thérapies ciblées en France en 2012.

 

La France compte 28 plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers. Soutenues par l’INCa et la DGOS depuis 2006, ces plateformes sont réparties sur l’ensemble du territoire. Elles ont pour vocation de réaliser des tests moléculaires innovants pour l’ensemble des patients d’une région, quel que soit l’établissement où ils sont pris en charge : CHU, CLCC, CH ou établissements privés. En identifiant d'éventuelles mutations génétiques dans les tumeurs des patients, ces tests moléculaires contribuent à :

  • participer au diagnostic, en complémentarité de paramètres cliniques, morphologiques et biologiques ;
  • orienter le processus diagnostique ;
  • déterminer l’accès à une thérapie ciblée ;
  • orienter la stratégie de traitement du patient ;
  • permettre le suivi de la maladie résiduelle.

En 2011, 155 000 patients ont ainsi pu bénéficier d’un examen moléculaire (vs 144 000 patients en 2010) et se voir proposer une stratégie de prise en charge adaptée.

L’accès aux thérapies ciblées

Sur les 60 tests moléculaires innovants proposés aujourd’hui au sein des plateformes, 14 déterminent l’accès à des thérapies ciblées existantes ou en cours de développement. En 2011, 55 000 patients ont bénéficié d’un test de génétique moléculaire déterminant l’accès à une thérapie ciblée disposant d’une autorisation de mise sur le marché (AMM), dont :

  • 6 500 recherches de translocations BCR-ABL pour des patients atteints d’une leucémie ;
  • 17 000 examens pour la recherche de mutations de KRAS dans le cancer colorectal ;
  • 20 700 examens pour la recherche de mutations d’EGFR dans le cancer du poumon.

Par ailleurs, afin d’anticiper l’arrivée de nouvelles thérapies ciblées, l’INCa a mis en place, depuis 2010, un programme de détection prospective de ces biomarqueurs émergents dans le cancer du poumon, dans le cancer colorectal et dans le mélanome. Ce programme a permis d’augmenter rapidement l’offre des laboratoires pour les tests concernés et de rendre les nouvelles thérapies ciblées disponibles dès leur mise sur le marché. L’intérêt de ce programme a notamment été illustré par l’exemple du vemurafenib qui a obtenu une AMM pour le traitement des patients atteints d’un mélanome avec mutation du codon V600 de BRAF début 2012 et par le crizotinib qui dispose d’une ATU de cohorte depuis la fin de l’année 2011 pour les patients atteints d’un cancer du poumon et dont la tumeur présente une translocation du gène ALK. Dans les deux cas, l’anticipation de l’arrivée de ces molécules a permis de rendre ces tests accessibles aux patients immédiatement et de faciliter l’accès aux essais cliniques de nouvelles thérapies ciblées en cours de développement.

L’organisation nationale mise en place pour la réalisation des tests moléculaires à l’échelle d’un pays constitue également une opportunité de générer des données d’une grande valeur scientifique regroupant des données épidémiologiques, cliniques, histologiques, thérapeutiques et de suivi des patients. À cet effet, deux bases de données sont soutenues et financées par l’INCa dans le cancer du poumon et le mélanome permettant notamment de réaliser une analyse descriptive à grande échelle de la prévalence des anomalies moléculaires dans les tumeurs.

Par ailleurs, afin de s’assurer de la qualité des analyses réalisées dans les 28 plateformes, des campagnes de contrôles qualité ont été mises en place par l’INCa en 2012 pour les tests EGFR, KRAS et BCR-ABL.


URL de l'article

http://vaincre-le-cancer.flexblog.fr/genetique-moleculaire-des-cancers-deux-rapports-sur-la-prise-en-charge-personnalisee-des-patients-951.htm


Galerie photos

Génétique moléculaire des cancers : deux rapports sur la prise en charge personnalisée des patients Génétique moléculaire des cancers : deux rapports sur la prise en charge personnalisée des patients

Laisser un commentaire